Colin-Kaepernick-teammates-kneeling-rtr-img

Le patriotisme douteux de NIKE

Vendre est à la fois un art et une science. Bien que les stratégies changent selon le produit que vous vendez et le client à qui vous le vendez, un fait demeure, la façon dont vous parlez à vos clients est aussi importante en publicité que ce qu’il est possible de dire en pleine face.

Audacieux et génial ou un risque inutile de briser la marque, la nouvelle campagne de NIKE ne laisse pas indifférent.

Colin Kaepernick est le joueur de foot le plus détesté depuis qu’il a lancé un boycott de l’hymne nationale américain. Maintenant il est devenu le visage publicitaire du géant sportif. Le voici en gros plan avec le slogan
« Croyez en quelque chose, même si cela signifie tout sacrifier »
qui a été publié sur Twitter et a rapidement embrasé les réseaux sociaux a quelques jours du début de la saison 2018. NIKE a frappé fort en terme de marketing.

54 % des Américains sont opposés au mouvement de protestation qu’il a initié mais les chiffres varient grandement selon l’affiliation politique, l’ethnie et surtout l’âge, avec une nette majorité des 18-34 ans qui soutiennent le joueur. Et aux Etats-Unis, deux tiers des clients de Nike ont moins de 34 ans.

Seul l’avenir dira si le pari s’avère payant mais la campagne a déjà généré l’équivalent de 43 millions de dollars de pub gratuite selon les experts.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre