pont-italie-genes-coupe

Désastre en Italie, le prochain pont à s’écraser c’est au Québec?

C’est l’architecte Riccardo Morandi qui l’a construit entre 1963 et 1967, le viaduc Morandi est une institution à Gênes. C’est le seul axe routier que pouvait emprunter le trafic automobile pour se rendre en France par l’autoroute côtière.

Parcouru chaque année par des milliers de véhicules, long de 3600 pieds, un peu plus qu’un kilomètre, il était soutenu par trois arches en forme de V renversé en acier recouvert de béton armé, haute chacune de 240 pieds. C’est l’arche centrale qui a cédé. Les vidéos témoignent de cette séquence dramatique. Ce qui reste du pont, un camion s’est arrêté près du gouffre, un miracle!

Un bilan provisoire donné en milieu d’après-midi par le ministre de l’Intérieur fait état d’au moins « une trentaine de morts ». « Je remercie les pompiers, les secouristes professionnels et bénévoles qui sont intervenus dès la première minute et sont encore en train de creuser et de sauver des vies » a-t-il déclaré.

La structure, la construction et la maintenance du viaduc étaient remises en question. Un pont construit par Morandi au Venezuela sur un modèle identique, le pont du Général-Rafael-Urdaneta, s’est déjà effondré après avoir été percuté par un pétrolier.

Nous devons réfléchir au fait que nous vivons dans une province avec des constructions datant des années 60 et 70.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre