Google China headquarters in Tsinghua Science Park, Beijing, China. 20-Jun-2009

Google préparerait un moteur de recherche adapté

Selon un média Américain, Google travaille activement au lancement d’une version censurée de son moteur de recherche pour plaire aux autorités chinoises. Un lancement qui devrait être effectif en 2019.

The Intercept révèle en effet avoir mis la main sur des documents internes hautement confidentiels mentionnant un « projet libellule ». Derrière ce nom se cache une modification du moteur de recherche pour se conformer avec les restrictions en ligne imposées par le gouvernement Chinois.

Au sein de Google, seule une petite poignée d’employés serait au courant du projet. Quelques centaines sur les 89 000 salariés que compte globalement Alphabet, la maison-mère du géant. On peut penser que les sujets comme l’occupation de la place Tian’anmen, au Dalaï-lama, à l’indépendance de Taïwan, à la situation au Tibet seront mis sous le tapis.

Le marché chinois est immense, il serait de plus de 772 millions d’internautes, selon des chiffres donnés en début d’année par le Centre d’information sur Internet (CNNIC), un organisme d’État Chinois. Du coté du leader, Baidu a su créer un moteur de recherche performant avec des technologies de pointe et adapté aux lois. L’entreprise est listée au NASDAQ et sa valorisation boursière est estimée à 83,5 milliards de dollars Américains.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre